Thibessart (Léglise)

Lavoir de Thibessart

Construction du lavoir de Thibessart en 1873
Le 14 avril 1873, Joseph Parisse, cultivateur de Thibessart, remporte l’adjudication des travaux de construction d’une « fontaine à laver le linge » décidés par la commune de Mellier.
Des planches fixées aux coins des deux bacs de pierre permettront aux lavandières (femmes qui lavent le linge à la main) de frapper leur linge avec un battoir en bois ou de le frotter à la brosse, à l’abri sous une toiture en ardoises.

Un lavoir modernisé en 1929
Une cinquantaine d’années après sa construction, le lavoir couvert profite de travaux de modernisation. Les progrès techniques dont le béton armé sont mis à l’honneur.

La lessive autrefois
Avant notre machine à laver actuelle développée au milieu du 20ème siècle, la lessive était pour le moins fastidieuse ! Une fois bouilli dans une cuve, le linge devait être transporté au bord d’un cours d’eau ou au lavoir pour poursuivre le nettoyage notamment par le battage des taches les plus résistantes. Il était ensuite étendu sur une prairie pour le faire blanchir, puis une nouvelle fois battu et rincé, avant d’être ramené à la maison pour être séché.

Les lavoirs publics
Pour faciliter le rude travail des lavandières, des fontaines couvertes à laver le linge ont été construites par les autorités publiques à la fin du 19ème ou au début du 20ème siècle, devenant des lieux de réunion et de convivialité.
Alimentés par une source ou une rivière, ces lavoirs comptaient au moins deux bassins en pierre de taille : le bac supérieur servant à rincer le linge, tandis que le deuxième, plus bas, était destiné au lavage avec le savon.

La rénovation de ce lavoir a été réalisée en 2020.

Libre gratuit
Équipements
Restrictions
Contact :

Office du tourisme de Léglise

Tél:+32(0)63 57 23 52
E-mail:o.t.leglise@gmail.com

Rue de Luxembourg, 46
6860-Léglise